wrapper

Infos flash

Police Nationale du Burkina Faso - Items filtered by date: juin 2019

As Police

Le mercredi 26 juin 2019 dans la matinée, la salle de conférences Dramane Coulibaly de la Direction Générale de la Police Nationale a abrité une rencontre de prise de contact et de concertation entre les membres du nouveau bureau exécutif de l’As Police.

Tenue sous l'égide du Président du bureau, le Directeur Général de la Police Nationale, cette rencontre prélude au lancement de certaines activités phares de l'As Police. 
Au nombre de celles-ci figurent le renouvellement des bureaux de toutes les sections de l’As Police, la rencontre du bureau exécutif avec les joueurs de toutes les disciplines, la sensibilisation et la galvanisation de tous les acteurs et sympathisants de l’association afin de susciter plus d’adhésion.

A l’issue de la rencontre, le Président et son staff ont convenu de la nécessité de commencer le déroulement de leur plan d’action dans les meilleurs délais. Déterminés à s'investir pour le rayonnement de l'As Police, ils se sont donné rendez-vous sur le terrain.

Tous unis derrière l'As Police.

Drogues

Aujourd’hui 26 juin 2019, la communauté internationale commémore la 32ème journée internationale de lutte contre l’abus et le trafic de drogue.

Acteur de choix dans la lutte contre ce fléau, la Police nationale, aux côtés d’autres acteurs nationaux et internationaux et en synergie avec les citoyens de bonne foi, mène des actions de prévention et de répression du phénomène au sein des communautés en général, et dans les lycées et collèges, les espaces publics et au sein des familles en particulier.

L’Unité Anti-Drogue (UAD) constitue le fer de lance de cette lutte de longue haleine contre le trafic de drogues. Relevant de la Direction de la Police Judiciaire et appuyée par ses antennes régionales, cette Unité a en charge, entre autres, la coordination et l’animation des opérations policières de lutte contre la production, le trafic et la consommation illicite des stupéfiants sur l’ensemble du territoire national.

En 2018, en appui aux actions d’information et de sensibilisation sur le phénomène, ce sont au total plus d’une tonne de cannabis, près de trois tonnes de médicaments prohibés, de la cocaïne et de l’héroïne qui ont été retirés du circuit par cette unité, préservant ainsi une part importante des populations burkinabè des conséquences désastreuses de la drogue.

La lutte se poursuit.

Avec vous, et les populations à nos côtés, en avant pour des résultats davantage probants dans la lutte contre la drogue au Burkina Faso.

ENP

Le mardi 25 juin 2019, l’Ecole Nationale de Police (ENP), a abrité la cérémonie marquant le démarrage des soutenances de mémoires des élèves Inspecteurs de la Police Municipale.

Fidèle à sa devise qui est : « bien apprendre pour mieux protéger », ce temple du savoir a formé durant deux (02) ans, onze (11) élèves inspecteurs de la Police Municipale dont trois (03) issus du concours professionnel et huit (08) du concours direct venant des communes de Ouagadougou et Bobo-Dioulasso.

Présentant des profils divers, tels que des psychologues, des sociologues, des informaticiens, des gestionnaires des ressources humaines et des juristes, ces futurs Cadres des Polices Municipales de notre pays vont mettre à profit la qualité des enseignements reçus à l’ENP pour défendre le fruit de leurs recherches.

Cette cérémonie placée sous la présidence de Madame Maimouna THIOMBIANO, Secrétaire Générale du Ministère de la Sécurité, a connu la présence du Directeur Général Adjoint de la Police Nationale, le Commissaire Divisionnaire de Police Alexandre W. DARGA, représentant Monsieur le Directeur Général de la Police Nationale. A leurs côtés, étaient présents, le Directeur Général des Ecoles de Police, le Contrôleur Général de Police Joachim BONZI, le Directeur de l’Ecole Nationale de Police, le Commissaire Divisionnaire de Police Tiéfi DABIRE ainsi que le Directeur de la Police Municipale de Ouagadougou, l’Inspecteur de Police Municipale Sylvestre N’DO.

Bonne chance aux impétrants !

Bobo 1

Dans la matinée de ce jeudi 20 juin 2019, la Direction Régionale de la Police Nationale des Haut-Bassins (DRPN-HB) a reçu la visite du premier responsable du département en charge de la sécurité, Monsieur Ousseni COMPAORE.

Présent à Bobo-Dioulasso depuis hier 19 juin aux côtés du Directeur Général de la Police Nationale et de la famille policière à l’occasion de l’inhumation du Sergent-chef de Police Youssouf Sawadogo tombé au cours d’une mission de renseignement, le Ministre de la Sécurité a échangé ce matin avec les personnels de la DRPN-HB.

Après avoir réitéré ses condoléances, Monsieur Ousseni COMPAORE a salué les efforts déployés au quotidien pour la sécurisation des populations de cette partie de notre pays. Il a, en outre, souligné des réformes structurelles en cours pour plus de dynamisation des forces de sécurité intérieure et a encouragé les personnels à redoubler d’ardeur au travail.

Présent à cette rencontre, le Directeur Général de la Police Nationale, le Contrôleur Général de Police Jean Bosco KIENOU n’a pas manqué de remonter le moral de ses troupes au vu du contexte de l’heure.

Numéros utiles

17     Police Nationale 
18    Sapeur Pompier
16    Gendarmerie
1010    CNVA
25 33 12 83    Standard Police
 
 
 
 

Statistiques des visites

Aujourd'hui146
Hier983
Cette semaine2074
Ce mois22251
Total272708