wrapper

Infos flash

La Police ferroviaire du Burkina Faso : un demi-siècle bientôt au service des usagers du train entre Ouagadougou et Abidjan

IMG 20181119 WA0000

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Depuis 1969, la Police Nationale assure la sécurisation du trafic ferroviaire entre le Burkina Faso et la Côte-d’Ivoire. De cette date à nos jours, la Police Spéciale des Chemins de Fer s’investit à assurer une sécurité optimale aux usagers, aux personnels et aux biens dans les gares et sur les lignes ferroviaires entre Ouagadougou et Niangoloko.

Relevant de la Direction de la Police des Frontières, la Police Spéciale des chemins de fer est organisée en deux (02) Commissariats de Police Spéciale implantés à Ouagadougou et à Bobo-Dioulasso, et trois (03) Postes de Police notamment à Koudougou, Banfora et Niangoloko.

Elle est animée par un personnel en charge de missions de Police administrative et de Police judiciaire, qui accompagne avec fierté et dévouement cet axe important de coopération que constitue le chemin de fer entre le Burkina Faso et le pays frère et ami, la Côte-d’Ivoire.

IMG 20181119 WA0001IMG 20181119 WA0003

Numéros utiles

17     Police Nationale 
18    Sapeur Pompier
16    Gendarmerie
1010    CNVA
25 33 12 83    Standard Police
 
 
 
 

Statistiques des visites

Aujourd'hui90
Hier637
Cette semaine5445
Ce mois6286
Total288731