wrapper

Infos flash

L’Unité Anti-drogue est chargée de :

  • coordonner et animer sur toute l’étendue du territoire national, les actions de lutte contre la production, le trafic et la consommation illicite des stupéfiants en collaboration avec tout autre service concerné ;
  • mener des investigations judiciaires en matière de trafic illicite et d’abus de stupéfiants ;
  • lutter contre toutes les formes de criminalité liées au trafic illicite des drogues ;
  • rechercher et réprimer tout trafic des médicaments de rue ;
  • contribuer à l’exécution des investigations internationales en matière de drogue ;
  • appuyer les services déconcentrés dans la lutte anti-drogue ;
  • élaborer les statistiques sur l’état de la production, du trafic et de l’usage des drogues.

Elle comprend :

  • le service de la documentation et des liaisons ;
  • le service de répression du trafic illicite des drogues ;
  • le service de répression du trafic illicite des produits psychotropes ;
  • le service de répression du crime organisé.

Le service de la documentation et des liaisons est chargé de :

  • collecter et diffuser les documents relatifs aux stupéfiants ;
  • recueillir, centraliser et traiter les données statistiques des services de police en matière de stupéfiants ;
  • assurer la collaboration avec les autres services de répression à l’échelon national.

Le service de répression du trafic illicite des drogues est chargé de :

  • mener des investigations judiciaires en matière de trafic et de consommation des stupéfiants et exécuter les délégations de justice ;
  • contribuer à l’exécution des demandes d’investigations internationales ;
  • rechercher et exploiter les renseignements se rapportant à la production, au trafic et à l’usage illicite des stupéfiants.

Le service de répression du trafic illicite des produits psychotropes est chargé de :

  • mener des investigations en matière de trafic et de consommation des produits psychotropes ;
  • mener les investigations en matière de trafic des médicaments de rue ;
  • contribuer à l’exécution des demandes d’investigations internationales ;
  • rechercher et exploiter les renseignements se rapportant à la production, au trafic illicite et à l’usage des produits psychotropes et des médicaments de rue.

Le service de répression du crime organisé est chargé de :

  • lutter contre le crime organisé lié au trafic des drogues ;
  • contribuer à la lutte contre le blanchiment d’argent lié au trafic des drogues.

Le Chef de l’Unité anti-drogue est choisi parmi les policiers issus du corps des Commissaires de Police. Il a rang de chef de division.

Numéros utiles

17     Police Nationale 
18    Sapeur Pompier
16    Gendarmerie
1010    CNVA
25 33 12 83    Standard Police
 
 
 
 

Statistiques des visites

Aujourd'hui76
Hier106
Cette semaine372
Ce mois1941
Total442643